HANTZ Raymond

De Encyclopédie : Brigades Internationales,volontaires français et immigrés en Espagne (1936-1939)
Révision datée du 9 avril 2023 à 22:51 par Bernard2 (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Raymond Hantz est probablement né en 1913.

Il avait fait son service militaire dans l’Infanterie comme mitrailleur.

Employé, il était membre de la CGT et du PCF.

Célibataire, il demeurait 50, rue Lambrechts à Courbevoie (Seine).

L’Espagne

Raymond Hantz arrive en Espagne le 31 octobre 1936. Il est affecté au Bataillon André Marty de la 12e BI et devient chef de section de la Compagnie de Mitrailleuses.

Il est blessé le 10 janvier 1937 dans un accident de camion lorsque le Bataillon quitte Brihuega lors de la première offensive républicaine sur Guadalajara. Il est à nouveau blessé sur le pont d’Arganda en févier 1937 (Le front du Jarama) et hospitalisé.

Les archives des Brigades Internationales de Moscou conservent le mémoire que Raymond Hantz rédige, sur les quatre premiers mois de ce bataillon (RGASPI, F.545. Op.3. D.175.) : « Durant tout ce récit, je n’ai causé que de ce que j’ai vu. […] Les critiques que j’ai pu faire, sont personnelles, c’est vrai ! Mais beaucoup de camarades sont ou étaient de mon avis. Je ne puis terminer en demandant que l’on fasse toujours très attention quant au choix des officiers qui ont la vie de nos camarades dans leurs mains et certainement que dans ces conditions on évitera bien des désillusions et surtout moins de pertes de vies de nos héroïques camarades. »

On ne trouve plus sa trace ensuite, sauf sur le site Mémoire des Hommes qui indique qu’un Raymond Léon Hantz (né le 2 novembre 1913 à Paris 12e) a été déporté et interné SHD Vincennes (GR16P 285 447) et Caen SHD/AC 21P 623 828. Est-ce le même ?

Sources

RGASPI (Moscou, F.545. Op.3. D.175. – Op. 6 D. 44 et D.1038