ARDIZZONNE Vincent

De Encyclopédie : Brigades Internationales,volontaires français et immigrés en Espagne (1936-1939)
Aller à : Navigation, rechercher

Marié et père de deux enfants, Vincent Ardizzonne demeurait 25, chemin des Soudoux à Rosny-sous-Bois (Seine)

L’Espagne

Il est affecté au Bataillon A. Marty de la 12e BI.

Qualifié de « bon combattant », Vincent Ardizzonne est tué le 11 février 1937 sur le front du Jarama.

Il figure sur la liste « In Memoriam », « Honneur à la Mémoire de nos Héros », éditée par l’ AVER (Epopée d’Espagne, page 186)

Sources

RGASPI (Moscou, F.545 Op.3 D.163)

AVER (MRN, archives de l’AVER, carton n°1)