BRACQ Gilbert

De Encyclopédie : Brigades Internationales,volontaires français et immigrés en Espagne (1936-1939)
Aller à : Navigation, rechercher

Gilbert Bracq nait le 26 octobre 1906 à Saint Quentin (Aisne).

Platrier de profession, il était employé dans l'entreprise Lefort et adhérent à la CGT à Lyon (Rhône).

Marié et père de 3 enfants, avant son départ pour l'Espagne, il demeurait 87 rue du docteur Frappaz à Villeurbanne (Rhône).

L'Espagne

Le volontaire Gilbert Bracq, sans affiliation politique, arrive en Espagne le 22 ou 25 novembre 1936.

Affecté dans un premier temps à la 13e BI au 1er groupe d'artillerie, 4ème Batterie, ensuite au 2éme groupe d'artillerie, EM BHR d’octobre 1937 à août 1938, puis au 4éme groupe d'artillerie Français en qualité d'observateur d’août à septembre 1938.

Durant 18 mois d'engagement, il semblerait que ce volontaire n'ait pas obtenu de permission et combat du 24 décembre 1936 au 28 janvier 1937, du 12 février au 20 août 1937, et du 15 octobre 1937 au 25 octobre 1938. Il est hospitalisé durant un temps pour maladie.

Il est qualifié de bon soldat, très courageux, bon comportement sur le front du Jarama et de Teruel.

Le retour

Gilbert Bracq est rapatrié le 13 novembre 1938.

Mobilisé lors de la seconde guerre mondiale, lors de la campagne de France, il est fait prisonnier et sera captif durant 59 mois.

Il était adhérent de l'AVER de Lyon.

Sources

AVER (MRN de Champigny sur Marne, archives de l’AVER carton n°17)

RGASPI (Moscou, F.545.op.6.D.1096)