DIANKOFF Suzanne

De Encyclopédie : Brigades Internationales,volontaires français et immigrés en Espagne (1936-1939)
Aller à : Navigation, rechercher

Suzanne Nicol Diankoff est née le 2 juin 1905.

Elle était mariée à Dontcho Diankoff, responsable de l’immigration bulgare du parti communiste bulgare en France.

Titulaire du Certificat d’Eudes primaires, elle était assistante sociale à Bagnolet.

Elle avait adhéré au PCF en 1932.

Le couple vivait dans le 20e arrondissement de Paris.

L’Espagne

Suzanne Diankoff y arrive le 27 juin 1937.

Après avoir travaillé à l’Hôpital n° 1, elle est nommée secrétaire responsable du chef du service sanitaire des BI :

« En su actividad ha sido exempyara. No obstante su débil salud ha sido infatigable y un verdadero tesoro de energía, prestando todas sus fuerzas para el trabajo. Siempre vigilente y guardando la linia del Partido. Ha demostrando gran iniciativa.

Ha sido siempre la verdadera “mana derecha” del Jefe del Servicio sanitario” y además Una “mana” muy activa. (Elle a été la véritable main droite du chef du service sanitaire et de plus une Main droite très active).

Según nuestro aviso, la Camarada Suzana Diancov, merece toda la confianza y puede ser utilizada en cualquiera trabajo de responsabilidad.” (A notre avis, la camarade Suzanne Diankoff mérite notre confiance et peut être affectée à n'importe quel poste de responsabilité).

En avril 1938, après la coupure de l’Espagne républicaine en deux (voir Offensive franquiste d’Aragon) elle est mise à la disposition de la Base de Barcelone.

La Résistance

Elle participe à la Résistance.

Après la guerre elle rejoint son mari en Bulgarie ; il était parti organiser la guérilla dans son pays.

Sources

RGASPI (Moscou F.545 Op.6 D.1161).

GAST Jean-Pierre, Gens de Bagnolet, Mairie de Bagnolet, 1994.