MARTINERY Marcel

De Encyclopédie : Brigades Internationales,volontaires français et immigrés en Espagne (1936-1939)
Révision datée du 17 septembre 2021 à 11:07 par Ramon (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

(1907-1990)

Marcel Martinery est né le 1er janvier 1907 à Liginiac (Corrèze), hameau de Labissière, de parents cultivateurs.

L'Espagne

Volontaire, il rejoint l'Espagne le 15 octobre 1936 afin de défendre la jeune république.

Il sera affecté au 1er Bataillon de la 14e BI.

Il est blessé en février 1937 à l'œil et à l'oreille, du côté droit, à Arganda, sur Le front du Jarama.

Il fait partie des Brigadistes rapatriés le 1er août 1938. Sur cette liste apparaît en face de son nom la date du 7 juillet 1937. Hospitalisé à La Pitié, il subira l'ablation de l'œil droit

La Résistance

Marcel Martinery participe à la Résistance dans les rangs des FTPF.

En mars 1959, il est opéré de l'œil gauche et devient aveugle.

Membre de l'AVER, en 1970 il demeurait au Thillay (Val-d'Oise).

Marcel Martinery décède à Liginiac, le 29 avril 1990, et est inhumé au cimetière de Sainte-Marie-Lapanouze (Corrèze), tombe N° 53.

Sources

Archives de l'AVER - RGASPI (Moscou, F. 545. Op. 2. D. 290) - Eva Léger et Tiphaine Catalan, Les répercussions de la guerre d’Espagne en Limousin : des premiers échos à l’accueil des réfugiés (pp 160-170, « Le front populaire en Limousin »), Limoges, les Ardents Editeurs, 2016 - Compagnons de la Mémoire vivante, St Angel (Corrèze)