ABAD Jules

De Encyclopédie : Brigades Internationales,volontaires français et immigrés en Espagne (1936-1939)
Aller à : Navigation, rechercher

Jules Abad, avant de partir pour l'Espagne, demeurait rue du Grand Madier à La Ciotat (Bouches-du-Rhône).

Il est inscrit sur la « liste des camarades tués ou disparus » du Bataillon André Marty qui précise qu’il fut tué le 11 février 1937 à Arganda (voir l’article Le front du Jarama). C’était un « Bon combattant ».

Il figure sur la liste « In Memoriam », « Honneur à la Mémoire de nos Héros », éditée par l’ AVER (Epopée d’Espagne, page 186)

Source

RGASPI (Moscou, F.545 Op.3 D.163)

AVER, Epopée d’Espagne, Paris, 1956