BAZERGUE Jean-Marie

De Encyclopédie : Brigades Internationales,volontaires français et immigrés en Espagne (1936-1939)
Aller à : Navigation, rechercher

Dans le dossier de Jean-Marie Bazergue, il n’existe qu’un rapport émanant de la police militaire de la brigade « la Marseillaise », 13e Bataillon « Henri-Barbusse », daté du 23 janvier 1938. Il fait l’objet d’une mutation pour ivresse (Boisson).

« Sorti de prison le 23 décembre 1937 pour ivresse et muté au 13e bataillon; a déserté le 13e bataillon le jour même de son arrivée, est venu à l’Escorial où depuis 1 mois mange à toutes les cuisines et couche à l’hôtel Victoria. Arrêté au moment où il demandait à manger à la compagnie de Dépôt. Décision : envoi à la 3e section de Zapadores »

Signé Darcour, chef du service d’information et Drucey. Son nom figure sur une note renvoyant aux « Ordre du Jour n° 283 et 294. »

Source

RGASPI (BDIC, Mfm 880/4, 545.6.1072).