BRENA Clémence

De Encyclopédie : Brigades Internationales,volontaires français et immigrés en Espagne (1936-1939)
Aller à : Navigation, rechercher

Clémence Brena est née le 28 avril 1884 à Latresne (Gironde).

Elle a suivi les cours de l’école élémentaire. Elle parlait français et italien.

Sympathisante du PC depuis 1932, elle a participé aux manifestations de 1934. Elle lisait l’Humanité et était membre du SRI.

Dans un document, Clémence se dit « cuisinière » et dans un autre « ménagère » qui travaille chez elle.

Mariée avec Francesco Georgi, elle demeurait rue de la Garenne à Nanterre (Seine).

L’Espagne

Arrivée en Espagne le 4 janvier 1937, par ses propres moyens et avec un sauf-conduit du PCF de Perpignan, elle est affectée comme cuisinière à l’hôpital de Mahora. Dans cette ville, où se trouve son mari, elle adhère au SRI (voir Solidarité).

Avant la coupure de l’Espagne républicaine en deux (voir l’ Offensive franquiste d’Aragon), elle est transférée, toujours comme cuisinière, à l’hôpital de S’Agaro.

Sur le formulaire de rapatriement, rempli le 13 novembre 1938, elle dit ne pas connaître les 13 points du gouvernement d’Union Nationale de Negrin et ne répond à aucune des questions concernant la politique.

Elle pense que les Brigades Internationales « ont joué un grand role ici en Espagne ».

Sur ce même formulaire, elle indique qu’elle ne veut pas aller en France « parce que mon mari ne peut y rester » et demande à être dirigée sur le Mexique avec lui.

Les rapports la concernant sont contradictoires. Certains affirment qu’elle est trop vieille et qu’il faut la rapatrier. Le chef du Service Sanitaire des Brigades Internationales la définit, en janvier 1939 ainsi : « Como cocinera, buena. Ha trabajado bien. Politicamente interesada pero poco formada. » (Comme cuisinière, bonne. A bien travaillé. Politiquement intéressée mais peu formée.)

Source

RGASPI (Moscou, F.545 Op.6 D.1097).