MARTOS Georges joseph (Joe)

De Encyclopédie : Brigades Internationales,volontaires français et immigrés en Espagne (1936-1939)
Aller à : Navigation, rechercher

Georges Martos naît le 5 mars 1909 à Oran (Algérie).

Dans les documents, on le retrouve prénommé Joe (probablement pour joseph) et devait être apparenté à André MARTOS (voir la biographie de ce volontaire).

Lors de la conscription, il est affecté dans une unité d'artillerie.

Rendu à la vie civile, il travaillera dans le secteur de la métallurgie. Il se syndique à la CGT, puis le 4 février 1934 il adhère au PCF. Son engagement politique le conduira à assurer la fonction de secrétaire de la cellule 808 Paris ville du 18ème arrondissement.

Avant son départ comme volontaire en Espagne républicaine, il résidait 27, rue Elisabeth Rolland à Paris 18ème.

L'Espagne

Son départ pour l'Espagne a lieu le 15 décembre 1936.

il sera affecté à l'école des officiers, puis intégrera avec le grade de sous-lieutenant le 20ème Bataillon de la 86ème BM.

Il combattit dans la sierra de Guadarrama et à Pozoblanco (avril 1937) et fut blessé à l'œil.

Une note datée du 16 janvier 1938 émanant de la commission des cadres d'Albacete indique que Joe Martos est à cette date officier au service de l'état-major, qu'il a de « bonnes capacités militaires, actif, travaille bien ». Cette note signale également qu’à cette période, il est en permission en France.

La résistance

Son nom figure dans les dossiers administratifs des résistants du Service Historique de la Défense avec la cote GR 16 P 400081 non homologué.

Sources

AVER (MRN Champigny sur Marne, archives de l’AVER, carton n°17)

RGASPI (Moscou, F 545, Op 6, D. 1308)

Service Historique de la Défense