BARACHET-LAVILLE René

De Encyclopédie : Brigades Internationales,volontaires français et immigrés en Espagne (1936-1939)
Aller à : Navigation, rechercher

Le volontaire Barachet-Laville est né le 15 février 1899 à Bourges (Cher).

Après des études supérieures il a fait son service militaire, et s’est engagé pendant 15 ans dans l'Infanterie de la Légion étrangère, comme mitrailleur; il y a acquis le grade d’adjudant. Un stage au Centre de perfectionnement aux armes automatiques a complété sa formation.

Domicilié 63, rue J.J. Rousseau à Bourges, il a exercé la profession de tourneur ajusteur. Adhérent CGT au syndicat des métaux en mars 1936, il était sans parti.

L’Espagne

Barachet-Laville est entré en Espagne le 8 janvier 1937 et a été affecté à la 14e BI, 10e Bataillon, 4e Compagnie. Il sera affecté ensuite au 12e Bataillon le 5 novembre 1937 puis au 9e Bataillon Commune de Paris le 17 janvier 1938.

Avec le grade de sergent, il participe à la bataille du Jarama, à l’Offensive républicaine sur Ségovie (Valsain), aux combats sur le Front de Santa Maria de la Alameda et à ceux de Cuesta de la Reina.

En décembre 1937, il est dégradé pour le motif suivant : « coupable de démoralisation de son secteur par suite d’une crise nerveuse, à cause de laquelle il fut évacué par le service sanitaire » (voir article Sanctions)

Cependant, « le commandant Emile NATO (voir biographie de ce brigadiste) du 12e Bataillon a une très bonne impression de lui et le désigne comme adjoint de la 3e Section »

Il participe ensuite aux combats d’Aragon et à la Bataille de l’Ebre au cours de laquelle il est blessé le 26 juillet 1938.


Son nom figure sur une note renvoyant à l’ordre du jour du 19 avril 1938, ainsi qu’à l’inventaire général de la cartothèque du 5 mai 1938, n° 261, avec l’appréciation AF (voir article BAO).

Source

RGASPI (Moscou, F 545, op 6.1064).

RGASPI (BDIC, Mfm 880/1).