CECILIAN Julien

De Encyclopédie : Brigades Internationales,volontaires français et immigrés en Espagne (1936-1939)
Aller à : Navigation, rechercher

Julien Cecilian est né le 27 avril 1905.

Terrassier, il a adhéré à la CGT en 1936.

Marié, il était domicilié Grand-rue de la Guillotière à Lyon (Rhône).

L’Espagne

Après avoir franchi illégalement la frontière (voir article Passage clandestin des Pyrénées), Julien Cecilian arrive, avec un groupe de 44 autres volontaires à Figueras, via Massanet, le 2 octobre 1937.

Dirigé sur Albacete, il est affecté comme soldat à la 14e BI, 1er Bataillon Commune de Paris 2e Compagnie.

Suite à la débandade lors de l’ Offensive franquiste d’Aragon, il se retrouve au Centre des dispersés du 5e Corps d’armée qui regroupe les volontaires isolés, égarés, ayant perdu contact avec leur unité ou fuyant les combats. Il est alors muté, par mesure disciplinaire (voir articles Sanctions et Mutation) à la Compagnie de Zapadores (OJ du 10 avril 1938).

Le 13 mai 1938, il est affecté « por su buen comportemiento en la cia de zapadores durante su permenencia en el mismo » [pour son bon comportement pendant la durée de sa présence à la Cie des Zapadores] au 4e Bataillon Henri Barbusse (OJ du 13 mai 1938).

Le 26 juillet 1938, il est blessé au cours de la bataille de l’Ebre.

Sources

RGASPI (BDIC, Mfm 880/9, 545.6.1115) et (Moscou, F. 545. Op. 3. D. 35 et D. 370).