Catégorie:Prisonniers

De Encyclopédie : Brigades Internationales,volontaires français et immigrés en Espagne (1936-1939)
Aller à : Navigation, rechercher

Au début de la guerre, les troupes franquistes faisaient peu de prisonniers brigadistes : les prisonniers non blessés étaient fusillés et les blessés achevés.

Les troupes maures mutilaient volontiers les cadavres (voir les biographies de Rémy CASSAGNABERE , Baptiste-Jean DELVALLE, ...).

Peu à peu, les brigadistes vont constituer une monnaie d’échange, sauf pour les officiers et les commissaires politiques qui, semble-t-il, étaient systématiquement fusillés.

les prisonniers seront, principalement, regroupés dans trois camps : San Pedro de Cardeña (Burgos), Miranda de Ebro (Burgos) et le séminaire de Belchite (Saragosse).

Les mauvais traitements (insultes, coups, …), absence d’hygiène, manque et très mauvaise nourriture tel était le lot quotidien des prisonniers internationaux.

Pages dans la catégorie « Prisonniers »

Cette catégorie contient 3 pages, dont les 3 ci-dessous.