SCHNEIDER Jean

De Encyclopédie : Brigades Internationales,volontaires français et immigrés en Espagne (1936-1939)
Aller à : Navigation, rechercher

Agé de 23ans, Jean avait demandé un sursis pour poursuivre ses études de droit.

Il était membre de l’Union Fédérale des Etudiants (UFE).

Membre du PCF, il était secrétaire de section.

Marié, il demeurait 14, rue Vavin (Paris 6e).

L’Espagne

Jean Schneider arrive en Espagne le 2 mars 1938.

Après 7 jours d’instruction militaire, devant l’effondrement du front d’Aragon, il est affecté à la 3e Compagnie du Bataillon Vaillant-Couturier de la 14e BI qui part combattre immédiatement.

Ses camarades Houdin et Folcher rapportent ainsi sa mort : blessé devant Gandesa, le capitaine le fait monter, pour qu’il soit évacué, dans un camion d’armement qui est mitraillé par l’aviation quelques moments plus tard. Tous les occupants du camion périrent sauf un.

Jean Schneider figure sur la liste « In memoriam », « Honneur à la Mémoire de nos Héros » éditée par l’ AVER.

Sources

RGASPI (BDIC, Mfm/33, 545.6.1400)

AVER,Epopée d’Espagne, Paris, 1956