WAUQUIEZ Auguste

De Encyclopédie : Brigades Internationales,volontaires français et immigrés en Espagne (1936-1939)
Aller à : Navigation, rechercher

Auguste Wauquiez est né le 8 octobre 1909 à Lièvin (Pas de Calais).

Il a suivi les cours de l’école primaire.

Il a effectué trois ans de service militaire (de 1929 à 1932) dans les auto-mitrailleurs et a terminé comme maréchal des logis.

Il exerçait la profession de chauffeur et était employé à l’entreprise Lang. Il avait adhéré à la CGT.

Il n’est pas membre d’un parti, et se déclare antifasciste.

Séparé avec un enfant, il demande que l’allocation soit versée à la grand-mère.

Il demeurait 9, passage Basfroi (Paris11e).

L’Espagne

Auguste Wauquiez arrive en Espagne le 28 novembre 1936.

Il est affecté à la Compagnie de mitrailleuses du 11e Bataillon de la 13e BI.

En janvier 1937, il est transféré à la 14e BI et participe aux combats du Jarama.

En mars 1937, il est nommé caporal. Il est également cité à l’ordre du jour: « Je fus volontaire pour reconnaître des positions ennemis jusque que l’ennemi me tire dessus. Je revint à mon poste après avoir accompli ma mission. »

Le 26 mars 1938, lors des combats de l’ offensive franquiste d’Aragon, il est blessé à Caspe alors qu’il effectuait une mission en moto par une bombe d’avion. Il va être hospitalisé pendant deux mois.

Il va être à nouveau blessé, le 20 septembre 1938, pendant la bataille de l’Ebre, par un éclat d’obus à Corbera. Il sera hospitalisé pendant un mois et six jours.

Il a passé en tout seize mois au front.

Dans le formulaire de démobilisation il déclare avoir lu, sans les étudier, les 13 points du gouvernement d’Union Nationale de Negrin.

Il pense que le politique de Front Populaire en Espagne est
« juste parce que c’est l’union de tous les travailleurs. »
Il pense que
« Les Brigades Internationales sont venu pour abattre le fascisme mondial et aider les camarades espagnols à s’éduquer militairement. »

A son retour

« Je continuerai mon travail d’antifasciste pour aider l’Espagne Républicaine afin qu’il en termine le plus rapidement possible avec le fascisme international. »

Il a été cité à l’ordre du jour n° 288 et du n°432.

Auguste Wauquiez fait partie du convoi de volontaires rapatriés d’Espagne qui arrive à la gare d’Austerlitz le 13 novembre 1938.

Sources

AVER (MRN, archives AVER)

RGASPI (Moscou, F 545, Op 5, D 1442)