JACOBI François

De Encyclopédie : Brigades Internationales,volontaires français et immigrés en Espagne (1936-1939)
Aller à : Navigation, rechercher

François Jacobi est né en 1905.

Manœuvre, il était affilié à la CGT.

Célibataire, il demande que l’allocation de soutien aux familles soit versée à sa mère.

Il demeurait 59, rue Pompadour à Choisy-le-Roi (Seine).

L’Espagne

Arrivé en Espagne le 28 novembre 1936, il est affecté au 13e Bataillon de la 14e BI. Il participe à la bataille de Lopera et aux combats sur Le front du Jarama.

Le 6 décembre 1937, venant de Villanueva de la Jara, il est affecté à la 1ère Compagnie du 13e Bataillon de la 14e BI. Le 29 janvier 1938, il est muté à la compagnie de dépôt puis le 9 mars 1938 aux munitions. Le 26 mai, il est puni de 8 jours de suppression de solde pour s’être endormi alors qu’il était de garde.

Le 25 juillet, lors du passage de l'Ebre, il est blessé au ventre et au bras droit. Il sera hospitalisé pendant 4 mois dans divers hôpitaux (Cambrils, Tarragona, Barcelona, Mataró, Vich et San Farnes de la Selva).

Sur son formulaire de rapatriement, qu’il rédige le 16 novembre 1938, il affirme avoir lu et étudié les 13 points du Gouvernement d’Union Nationale de Negrin et il pense
«  que s’ils sont bien suivis ce sera un grand pas pour l’Espagne Républicaine. » Cette politique est bonne «  pour le rapprochement entre les organisations et les cindicats »
.

Quant aux BI :

« Les BI ont fait leur devoir de concience bien aider des jeune espagnol républicain »

Sources

RGASPI (Moscou, F. 55 Op. 3 D. 368, D. 369, D. 370 et Op. 6 D. 1239).